Améliorer la vitesse de chargement de votre site

La vitesse de chargement d’un site est un critère important pour les internautes et le référencement. Comment améliorer celle de nos sites, sous WordPress?

Améliorer la vitesse de chargement d’un site web est très important. Pour commencer, l’internaute que nous sommes est pressé et veut avoir sa réponse rapidement. Certains ouvrent même plusieurs pages en même temps. Vous imaginez bien que dans ce cas, ce dernier visitera, en premier, voir uniquement, la page qui s’affiche le plus rapidement.

Du coup, cet aspect des choses a été pris en compte par les moteurs de recherche comme Google ou Qwant, par exemple. Ils en ont fait un de leurs principaux critères, pour le référencement d’un site web. Du coup, la vitesse de chargement d’un site web est très important, pour toute stratégie SEO et, dans le même temps, pour le confort de vos visiteurs.

Tester la vitesse de votre site

Avant toute chose, il faut tester son site internet. Il existe des outils pour calculer la vitesse de chargement de votre site. Ces outils ne sont pas spécifiques à WordPress. Vous avez, tout d’abord, GTmetrix. Cet outil est, je crois, un des plus utilisés. Il vous suffit d’entrer l’URL de votre site. Après 30 secondes, il vous donne le verdict, sous forme de lettre. L’idéal étant d’avoir la note A ou B. Ensuite, il vous donnera les différents points analysés, leur note et leur importance.

L’autre outil est celui utilisé proposé par Google. Le principe est le même que l’outil précédant. Cependant, si il est plus simple dans ses recommandations, il est aussi plus claire. Je le conseillerais pour une première approche.

Pour améliorer la vitesse de chargement d’un site web, il existe plusieurs leviers sur lesquels on va pouvoir appuyer. Je ne parlerai pas, ici, des modifications pouvant être effectuées dans les fichiers, le .htaccess,… Nous verrons ce qu’il est possible de faire, par tout à chacun maîtrisant WordPress.

L’hébergement

Avant toute chose, il faut commencer par s’intéresser à l’hébergement de son site web. En effet, avant de commencer à jouer sur les détails, il faut des bases solides. La qualité de votre hébergement va avoir une influence, non négligeable, sur la vitesse de votre site. Toutes les offres ne se valent pas. Je vous déconseille les offres lowcoast ou gratuites. Pour ceux d’entre nous qui ont un petit budget, vous avez les offres mutualisées. Pour un minimum de 60-100 euros par mois, vous pouvez déjà avoir de quoi faire, dans un premier temps. Les offres mutualisées sont les plus accessibles, mais ne se valent pas toutes. Certains hébergeurs offriront plus d’espace, de bandes passantes. C’est le cas de O2Switch, par exemple.

Optimiser les images

Les images d’un site ralentissent ce dernier. Leur poids est un effet un facteur de ralentissement du chargement de vos pages. Si leur importance, pour le visiteur est indéniable, il faut les utiliser avec intelligence. Suivant les sujets évoqués par votre site, il sera, peut être possible de réduire leur nombre.

Réduire le poids de l’image

Ensuite, pour les images restantes, il est possible de les optimiser, en réduisant leur poids. Dans un premier temps, vous devez contrôler leur taille, avant de les télécharger sur votre site. Des formats JPG de 100KO sont largement suffisants. Pensez à la largeur de votre photo, par rapport à la taille devos emplacements. Pourquoi charger une photo de 1000pixels de large pour uen sidebare en acceptant, pour une latgeur de 250 pixels, maximum?

Des extensions

Dans un deuxième temps, vous pouvez réduire la taille de vos images, déjà téléchargées sur votre site et automatiser le réglage des vos futures photos. Plusieurs extensions proposent ses services comme Smush, Imagify ou encore EWWW Image Optimizer.

CDN

Enfin, il vous reste la solution des CDN. C’est quoi un CDN? En fait, un CDN est une infrastructure, externe à votre site. Il permet d’envoyer une copie de vos images sur des serveurs. C’est ensuite le serveur le plus proche de l’utilisateur qui diffusera l’image. Bon, je suis vraiment très bref, là. Mais je pense que vous avez compris. Ce système permet de charger les images plus rapidement. Pour les utilisateurs de JetPack, l’extension propose ce service. Mais l’extension W3 Total Cache propose aussi son CDN.

Les caches

On parle souvent de mise en cache. Il éxiste plusieurs extensions pour effectuer cette opération. En fait, la mise en cache consiste à diminuer le nombre de ressources utilisées, par les serveurs, pour charger une page. En gros, l’idée est de réduire le nombre de requêtes lancées lors du chargement d’une page, en sauvegardant celles déjà envoyées. Et on va donc les sauvegarder dans un cache. Le navigateur du visiteur d’un site ne chargera donc que les nouveaux éléments, d’ou le gain de temps. Les principales extensions sont WP Rockets, W T3 Total cache, WP Super cache,…

Compresser les fichiers JavaSript et CSS

En fait, une page web est construite avec du HTML, du /CSS/JavaScript 3 éléments:

  • HTML est une norme. C’est ce qui permet de structurer votre document (titres, parties, header, footer…).
  • CSS est ce qui permet de mettre en forme votre document. C’est à dire les couleurs, police, taille de caractère, entre autre.
  • JavaScript, enfin, est un langage de programmation. Il va permettre d’animer le contenu de la page.

En faite, votre navigateur internet va utiliser ces fichiers, pour afficher la page demandée. Il y a donc un intérêt à optimiser ces fichiers afin d’accélérer le chargement de votre page. Il existe plusieurs extensions pour optimiser ces fichiers. Je conseille Autoptimize et Fast Velocity Minify.

Bien choisir son thème

Le choix du thème est très important. Ce qui est bien, avec le CMS WordPress, c’est que l’on peut presque tout faire. Mais à ce rythme, l’imagination n’a plus de limites. Et ces le cas pour les concepteurs de thèmes comme pour ceux qui les installent. En effet, certains thèmes WordPress sont magnifiques, et proposent des multitudes de possibilités, des animations variées. Cependant, les performances en souffrent. En effet, ces thèmes vont être lourds, d’une part, et demander beaucoup de requêtes pour afficher le site d’autre part. Il est donc préférable, de bien choisir son thème en gardant en tête que le principal est le contenu et donc…la vitesse. Orientez vous, alors, vers un thème plus sobre.

Limiter les extensions

Dans le même état d’esprit que pour les thèmes, trop d’extension est nuisible aux performances de votre site web. Vous devez sélectionner vos extensions indispensables. De plus, certaines extensions sont gourmandes en requêtes SQL. Lorsque vous testez la vitesse de votre site web, via les outils vus plus haut, vous pouvez voir l’incidence de vos extensions, sur la vitesse du site. Certaines extensions sont trè-s lourdes et proposent beaucoup de choses. Mais utilisez vous toutes les fonctions de cette dernière? Peut être elle remplacée?

Dépolluer votre site web

Un grand ménage de printemps est toujours utile, voir bénéfique. En effet, un site web évolue, vie. Certains éléments qui étaient utiles, il y a quelques années, ne servent plus à rien. L’idée est de garder un code HTML propre, de supprimer de vieilles sauvegardes, les spams, les widgets inutiles. Pensez aussi à supprimer les pages sans intérêts ainsi que des articles qui pourraient être périmés. . je parle des articles qui évoquaient des sujets plus d’actualité et qui ne sont pas plus visités.

Optimisez votre base de données

Optimiser votre base de données et une suite logique du nettoyage de votre site WordPress. En effet, optimiser votre base de données consiste, en quelques sortes, à défragmenter votre disque dur. L’objectif étant de supprimer les déchets de votre site pour que tout fonctionne mieux et plus longtemps. Une extension sort du lot pour effectuer cette opération. WP-Optimize est un outil de nettoyage et d’optimisation de base de données. L’extension va supprimer les révisions des messages, les commentaires, dans la file d’attente des spams, les commentaires non approuvés ainsi que tous les éléments de la corbeille.

Et voilà, quelques astus pour libérer toute la puissance de votre site. Il existe des solutions moins gourmandes que certaines extensions pour gagner en vitesse. mais cela sera le sujet d’un autre article… Et d’après vous, qu’ai je oublié?

Laisser un commentaire